Comment le front national a perdu en 2017...

Publié le 01/03/2015
Par Yazan

Il n'en a pas toujours été ainsi: Au front national, les sondages ont la côte. C'est nouveau, ça vient de sortir, mais depuis qu'on promet à Marine une présence au second tour de 2017, les instituts de sondages sont passés du statut de pires déchets de l’humanité à celui de super giga meilleur pote! La recette semble efficace auprès du militant de base à en croire l'effervescence qui règne sur les réseaux sociaux. Pour eux, l'affaire est réglée. Enfermés dans leur communautarisme d'extrême droite, ils ne peuvent plus concevoir une autre issue que de voir bientôt leur leader à la tête du pays... Les pauvres... S'ils savaient... Ils ont déjà perdu!

Pourcentade de français rejetant Marine Le Pen - Baromètre politique Odoxa
Il est un sondage dont le FN s'est gardé de faire état, celui de l'observatoire politique Odoxa du mois de février 2015. C'est que le front décroche ici son plus magnifique palmarès, celui des personnalités politiques les plus rejetées des français. Le score est sans appel puisqu'avec 58%, 56% et 48%, ce sont respectivement Marine Le Pen, Marion Maréchal Le Pen et Florian Philippot qui occupent les trois premières marches du podium! Pire, ce rejet augmente depuis Charlie (+5 points pour Marine, +6 pour sa nièce)! Le FN est certes parvenu à capter une certaine classe de la population, mais c'est également le parti qui fédère contre lui comme aucun autre... Tout va bien, les français ne sont pas dupes...

Ce front national est un parti clivant! Il ne laisse pas indifférent, et lorsqu'on choisit son camp, on en change rarement ensuite... Ce détail est crucial pour les échéances électorales futures car avec un tel niveau de rejet, le front ne dispose plus vraiment de potentiel de progression si ce n'est artificiellement en misant sur une abstention de masse. Un tel camouflet ne fait en réalité que signer l'échec de la dédiabolisation: Le clivage est en politique un fossé infranchissable!

Caricature Marine Le Pen dépressive et alcoolique

Le raz de marée annoncé, cette "vague bleu marine" supposée transpercer le slip des plus énervés de l'extrême droite, tout ceci n'est que pure fantaisie. Et ce ne sont pas deux ou trois élus qui changeront la donne: Les français ont massivement décidé de regarder ce front pour ce qu'il est dans sa nature profonde, condition nécessaire et suffisante pour que toujours contre l'extrême droite la république s'unisse et se lève.

Le pire est qu'elle en est pleinement consciente, Marine, de ne pouvoir espérer mieux que quelques élus locaux entretenus aux frais du système... Mais ne comptez pas sur elle pour jouer la carte de la transparence en commentant le côté obscur de certains sondages, il ne faudrait surtout pas décourager le militant: Il est chaud celui-là, prêt à aboyer au moindre claquement de doigt! La propagande est efficace!


 



7 commentaires pour Comment le front national a perdu en 2017...

avatar
bouffon 1er dit:
03/03/2015 09:34

faut chercher sur le net dans les fonds de cuvettes de chiottes
Un blog aussi con que le tien

avatar
Réponse de Yazan:

C'est frais, érudit, avec une contribution notoire au débat... Je vous présente le "troll"...
Amicalement :-)

avatar
JeanBon dit:
04/03/2015 21:28

Très très classe, monsieur bouffon1er!

avatar
chvannier dit:
10/03/2015 10:52

c'est un complot
Evidemment....ça doit être les martiens qui ont trafiqués le sondage....:::

avatar
jmjbest dit:
11/03/2015 11:09

Oui mais..
Tenez-vous compte d'un duel Sarko-MLP au second tour..? Qui à gauche mettrait un bulletin Sarkopipo dans l'urne, quand on voit la dérive actuelle du bonhomme et de ses affidés !? Exemple : sur Taubira le" vomi" actuel de ces gens est bien pire que ce que l'on entend au FN ! !
Beaucoup se disent (vaccination ) "il faut faire l'expérience d'une gouvernance FN" qui ne pourrait durer que qqs mois, peut-être même conduire à un genre de guerre civile larvée.
N'oublions pas non plus qu'une fois élue il est fort peu probable que MLP réussisse à se faire voter un parlement majoritaire, donc elle ne pourrait gouverner qu'avec des gens comme Wauquiez . Là l'Ump n'existera plus .

avatar
Réponse de Yazan:

Une fois élue, elle aurait du mal à asseoir une majorité parlementaire, c'est une évidence...
Mais elle n'aurait aucun scrupule à gouverner par décret, elle n'est plus à quelques contradictions près (car elle fustige systématiquement ceux qui gouvernent par décret me semble t-il). La commencerait la dangereuse dérive d'extrême droite, historiquement cela se passe toujours ainsi. Raison de plus pour dire NON à l'extrême droite! :-)
Amicalement...

avatar
Toph dit:
11/03/2015 11:13

Ouai, sauf que...
Je suis tout à fait d'accord, et on le sait déjà depuis 2002 avec le rejet massif du FN au 2nd tour.
Cependant, et tu le notes aussi, le risque c'est l'abstention !
Avec des élus aussi minables que ceux qui sont à la tête du pays depuis (au moins) 2007, je connais bon nombre de personne qui ne voteront plus pour le PS ou l'UMP (moi le premier). Bien entendu, ces mêmes personnes (dont moi) ne voteront pas non plus FN, mais en absolument AUCUN cas, ces personnes ne voteront pour "légitimer" des partis politiques dont la casse du pays et des acquis sociaux est devenu le sport favoris.
Le FN est au 2nd tour ? Si en face il s'agit du PS ou de l'UMP (UDI.....), ces personnes n'iront pas voter, et moi non plus, car on en a marre d'être pris pour des cons !

avatar
Réponse de Yazan:

L'abstention est le vrai problème effectivement, régler l'abstention c'est régler le problème FN... Et on connaît bien les raisons de l'abstention... Certains semblent croire que le FN serait la seule alternative aux alternances entre UMP et PS? Quelle petitesse d'esprit... Je suis extrêmement tristes pour ces gens là!
Et pour ceux qui ne trouveraient chaussure à leur pied dans la diversité du paysage politique républicain français, je vote pour la prise en compte du vote blanc! :-)

avatar
Réveil dit:
18/03/2015 14:53

Désinformation
La courbe en exergue de ce billet est quand-même sacrément (et sciemment, je n'en doute pas) trompeuse.
Limiter à 4 mois l'abscisse et encadrer l'ordonnée en moins de 10% donne forcément une impression d'une augmentation massive et inexorable.
De là à en déduire que le rejet de Marine Le Pen sera celui que tu espère dans plus de deux ans..... il y a un fossé.
Pour une vision plus juste des choses, on peut mettre en parallèle l'évolution des scores du FN depuis 20 ans lors de toutes les élections. Alors on constate une augmentation constante des scores.
On rétorque que le réservoir de voix stagne... mensonge!! Lors du "cataclysme" de 2002, le plus grand succès de Le Pen père, il avait récolté 4,8 millions de votes au premier tour (5,5 au second). On avait alors assisté à un battage médiatique encore jamais vu: tout le monde a plongé.

Dix ans plus tard, que s'est-il passé? Le Pen fille crève le soit-disant plafond de verre et engrange 6,4 millions de voix au premier tour. Et depuis, le FN ne cesse de monter, le baratin ne prend plus (en tout cas de moins en moins). 25% aux européennes, sans doute encore plus aux départementales... Marine Le Pen ne gagnera peut-être pas en 2017 mais il y aura vraiment match, n'en doutons pas.

Deux ans, c'est très long, politiquement...

avatar
Harragone dit:
20/08/2015 20:03

Je pence que le front National à toute c'est chance pour 2017,avec tous les incapables que l'on à eu avant.La majorité des Français n'ont plus confiance ni à la Gauche ni à la droite.Le déficit de la France qui augmente,les charges patronales qui écrase les entreprises,les charges sociales sur les salaires des employés et des retraites.Le chômage qui augmente.Un pays qui ne fait que du sociale na aucune chance, il coule..La France et comme un Paquebot qui coule avec des Français qui écopes avec des dés à coudre.Bon courage les petits..


POSTER UN COMMENTAIRE

Afin d'en faciliter le fil, un administrateur se réserve le droit de modérer les commentaires de spam, hors débat, ou incitant à la haine ou quelque discrimination que ce soit



A propos...

Ce monde qui n'a de cesse de vouloir dérailler n'est que l'écho du rêve que nous lui avons infligé.

Suivez nous...

Suivez le bruit des bottes sur Facebook    Suivez le bruit des bottes sur Twitter