Le front national ne représente pas 30% de la population française

Publié le 11/12/2015
Par Yazan

"Nous représentons 30% de la population française!" L'argument a au moins le don de galvaniser les troupes au sein du front national. Et il est vrai qu'avec 27.7% des suffrages exprimés au premier tour de ces régionales 2015, le FN peut se vanter d'être pour une semaine du moins la première formation politique du pays devant les "LR" (26.8%) ou encore le parti socialiste (23.4%). Alors on peut bien les laisser jouir de cette victoire, aussi furtive soit-elle, cela semble leur faire tellement plaisir, car dimanche prochain, au soir, leurs visages afficheront des regards bien plus graves!

Résultats du 1er tour des régionales 2015 en bombre de voix sans abstention
Résultat des élections régionales de 2015 (1er tour) en nombre de voix

Toutefois et au risque de semer le trouble fête dans cette belle semaine de liesse, NON, le front national ne représente pas 30% de la population française, ni même 27.7% d'ailleurs... En fait, en terme de poids réel au sein de la société française, 11.2% constituerait un score bien plus réaliste. Toute autre affirmation ne revient qu'à faire fi des 23 millions d'abstentionnistes, une énormité en regard de 6 millions d'électeurs ayant accordé leur confiance au front!

Résultats 1er tour élections régionales 2015 en nombre de voix avec abstention
Résultat des élections régionales de 2015 (1er tour) en nombre de voix avec abstention

Bien sur, il ne s'agit en aucun cas de minimiser ce verdict des urnes.  "11.2% de français seulement à être compatibles avec à l'extrême droite", ça fait certes beaucoup moins chic dans la communication en rouleau compresseur frontiste que de se pavaner avec un joli 30%. Et nous sommes ici très loin de cette "vague bleu marine" promise par madame Le Pen dans son objectif de dédiabolisation... Malgré tout, 11.2%, c'est trop... Beaucoup trop...

Néanmoins, tel n'est pas le seul enseignement de ces régionales...

La vague Bleu marine - Caricature de Marine Le Pen - Front national

Non seulement le front national de pèse pas pour 30% de la population française, mais en plus il ne progresse plus! C'est du moins ce qui se dégage de 8 ans de spectrographie des sensibilités politiques françaises, car dès lors que l'on prend en compte l'agnosticisme politique (l'abstentionnisme, les votes blancs où nuls), le constat est clair: Le FN est loin de son record d'il y a 3 ans où il réunissait 14% de la population française à la faveur des présidentielles de 2012. Définitivement, cette "vague bleu marine" ressemble bien plus à un vulgaire clapot avec ses flux et ses reflux... J'aurais pu évoquer les succès passés du père, Jean Marie, ses mairies frontistes dans les années 90, le fameux 21 avril 2002, le constat eut été le même: Ce front national a certes progressé mais son plafond est atteint, il ne parvient pas à percer: En parfaite cohérence avec cette majorité de français qui le rejette inconditionnellement, au final!

Evolution des sensibilités politiques en france depuis 2007 - Résultats nets
Evolution des sensibilités politiques en France depuis 2007 - Résultats nets

Evolution des sensibilités politiques en France depuis 2007 - Résultats empilés
Evolution des sensibilités politiques en France depuis 2007 - Résultats empilés

Ces 8 ans d'infographie des sensibilités politiques françaises nous montrent en outre que contrairement aux idées reçues, ce n'est pas vraiment l'abstention qui joue le jeu du front national: La corrélation est ici bien trop mauvaise, contrairement à celle entre baisse des partis traditionnels et abstentionnisme. En clair: La baisse chronique des grands partis traditionnels profite bien plus à l'abstention qu'au FN.

Ce constat est d'une importance cruciale car la république est bel et bien malade, personne ne le nierait! Comprendre que le problème réside avant tout dans la désaffection des français envers les partis traditionnels et non pas en un prétendu plébiscite du FN est une condition nécessaire pour proposer de bonnes solutions. Se contenter comme unique réponse d'agiter le spectre d'un FN aux portes du pouvoir n'aura au mieux pour effet que de l'installer durablement dans la frange des 10-14%... Au pire? Le faire progresser encore plus... Mais à ce jour, qu'on se le dise, le front national est loin de disposer des ressources suffisantes pour gagner.

Les partis parlementaires ont jusqu'en 2017 pour comprendre cela et changer. Le compte à rebours est lancé. S'ils restent autistes à ce message, les conséquences pourraient se révéler dévastatrice, sauf peut être pour un François Hollande qui rêverait d'un trio HOLLANDE-SARKOZY-LE PEN, seule configuration actuellement favorable à son maintien aux commandes de l’État, probablement.

Nous vivons une époque formidable!


 



3 commentaires pour Le front national ne représente pas 30% de la population française

avatar
nicolas dit:
11/12/2015 20:48

les abstentionnistes...
Toute votre analyse repose sur un axiome : les abstentionnistes représentent, comme les partis dont vous étudiez les résultats électoraux, une catégorie cohérente et homogène. Or vous savez bien que ce n'est pas le cas. De nombreuses études démontrent que cette catégorie, la plus nombreuse si on la compare aux résultats ds partis pris isolément, se répartit, lorsqu'elle vote, ou plutôt qu'une partie d'entre elle vote, (c'est le cas des scrutins présidentiels), à peu près également en votes pour les différents partis présents sur l'échiquier politique. Personne n'oblige l'électeur à s'abstenir, au contraire. Il s'agit donc de catégories de citoyens qui ont décidé de se mettre hors jeu de la démocratie, pour une infinité de raisons. Ils ne signifient pas grand-chose par eux-mêmes : la seule signification qu'on peut reconnaître en est une, si je puis me permettre ce vilain. mot, "apophatique", ils n'existent qu'en creux, par la négation. Posons-nous maintenant la question : si le FN n'existait pas, ou était un jour interdit (car ce serait la conclusion logique à tirer de la part d'esprits conséquents qui dénoncent ce parti comme "non républicain". Comment pourrait-on le faire? Pas par la loi, puisque le FN respecte les lois concernant le fonctionnement des partis - corpus de lois il est vrai très succinct- peut-être par référendum?) où iraient les 6 M de voix qui se portent sur ses candidats? Je hasarde l'hypothèse qu'ils viendraient grossir encore davantage la masse des abstentionnistes. Et nous aurions alors des taux de non-participation électorale infiniment plus élevés. Au point de dévaloriser l'ensemble du processus démocratique du pays.

avatar
Réponse de Yazan:

En fait, cette analyse repose sur l'élément de langage en vogue au FN cette semaine: "30% des français".... Et lorsqu'on souhaite évaluer son poids dans la société, on ne peut ignorer l'abstention. L'important est alors de savoir ce qui nourrit l'abstention, répond t-elle à des règles, des principes... Et oui, c'est le cas.
Le papier ne sera pas mis en ligne avant les élections par faute de temps et respect de la trêve électorale, mais faites des régressions par moindres carrés sur les relations gauche=f(abstention), droite=f(abstention), extrême-droite=f(abstension) et regardez les résidus afin d'évaluer comparativement les qualités de corrélations. C'est ce sur quoi je m'appuie pour avancer le contenu de cet article: l'abstention ne joue pas pour le FN, mais elle joue contre droites et gauches républicaines., et le FN a atteint son plafond de verre.
Quant à l'hypothèse d'un FN "illégal" que vous évoquez ici, je ne m'aventurerai pas dans ce domaine, ceci n'est pas à l'ordre du jour. Ceci serait même contraire aux valeurs de la république, même si ce FN est peu républicain.
Amicalement.

avatar
gipy dit:
14/12/2015 16:58

les girouettes umps
en plus ils n'ont rien de démocrates,ils insultes, ils passent leur temps a critiquer, il faut que le FN soit solide, et juste, voilà la raison que de plus en plus il monte, et avec des commentaires comme le vôtre,il ne va pas s'arrêter. au contraire

avatar
Aliahsn dit:
15/12/2015 16:46

D'accord. Donc le PS et l'ex-UMP représentent combien ? Sans doute moins de 10% au premier tour.
Enfin bref, votre journal est un torchon écrit par un militant, certainement pas un journaliste.
Si seulement vous n'étiez pas aveuglés par la haine que vous portez à ce parti, vos articles seraient de bien meilleures qualités, mais vous êtes également aveuglés par la propagande farouchement anti-fn qu'on subit depuis une semaine... Que dis-je ? Depuis 40 ans.
Le Français, peuple de veaux disait de Gaulle, je rajouterais de mouton !

avatar
Réponse de Yazan:

Je ne peux vous laisser dire cela: Que vous dénigriez cet article est votre droit (tout autant que mon droit de l'écrire)... Mais que vous vous permettiez d'insulter 88.8% des français en les qualifiant de moutons? Quelle prétention que celle dont vous faites preuve ici en vous proclamant si supérieur à vos semblables. Quelle arrogance que d'imaginer ainsi 88.8% de français comme incapables de penser par eux mêmes pour la seule raison qu'ils ne pensent pas comme vous, justement... Ce faisant, notez que vous vous isolez vous même et vous permettez ensuite de venir "pleurnicher" lorsque tous se liguent contre vous?
Bref, je n'ai rien à ajouter. Votre commentaire est suffisamment explicite.
Amicalement...


POSTER UN COMMENTAIRE

Afin d'en faciliter le fil, un administrateur se réserve le droit de modérer les commentaires de spam, hors débat, ou incitant à la haine ou quelque discrimination que ce soit



A propos...

Ce monde qui n'a de cesse de vouloir dérailler n'est que l'écho du rêve que nous lui avons infligé.

Suivez nous...

Suivez le bruit des bottes sur Facebook    Suivez le bruit des bottes sur Twitter