Nous sommes les 70%

Publié le 07/03/2015
Par Yazan

Nous sommes les 70% à rejeter l'extrême droite pour son racisme, son nationalisme, son autoritarisme et son repli sur soi. Intimement attachés à la pérennité des valeur de liberté, d'égalité et de fraternité de notre pays, c'est en qualité de citoyens responsables que nous refuserons de leur en confier la responsabilité.

Nous sommes les 70% à défendre notre droit à la libre pensée plutôt que de succomber à leur dogme d'une pensée unique: Nous préférerons toujours notre république à leur "patrie" et leur retirons unilatéralement tout monopole de l'amour de ce pays. Nous leur refusons toute instrumentalisation des symboles d'une république qu'ils salissent: De Gaulle ne leur appartient pas, il les a toujours combattu.

Nous sommes les 70% contre le front national
Nous sommes les 70% attachés à la laïcité de notre pays ainsi que sa liberté de culte. Nous condamnons leur instrumentalisation du musulman dans le rôle du bouc émissaire destiné à masquer leur incapacité à comprendre des problèmes de fond. Nous leur refusons toute légitimité à décider de quelle religion devrait être encouragée ou bannie.

Nous sommes les 70% à voir dans leur projet une juxtaposition de dogmes populistes et démagogiques. Bien conscients des problèmes de notre pays et de la complexité de la situation, nous rejetons avec la plus grande fermeté leurs orientations économiques dénudées de tout pragmatisme tant ils sont aveuglés par leur dogme de rejet et de haine envers autrui. Nous alertons sur la catastrophe prévisible de l'isolationnisme qu'ils appellent de leurs vœux et dont la seule finalité serait un appauvrissement général du pays.

Nous sommes les 70% à promouvoir la tolérance face à leur idéolodie de méfiances paranoïaques. Nous affirmons notre attachement au socle de notre humanisme, à nos valeurs. Nous affirmons que toute atteinte aux fondamentaux des droits de l'homme ne saurait constituer qu'une régression envers ce qui a été instauré pour nous protéger de leur barbarie. Nous assurons de notre soutien la justice française comme européenne dans la préservation de son indépendance et impartialité face à leurs agressions répétées.

Nous sommes les 70% à dénoncer leur tradition de propagande sectaire, leur victimisation permanente destinée à exacerber un sentiment d'injustice auprès des français les plus vulnérables, leur révisionnisme entre autres tentatives de réhabilitation des pires collaborationnistes de la seconde guerre, leur manipulation profonde et latente de la société française nourrissant les tensions communautaristes dont ils sont à la fois les géniteurs et dénonciateurs.

Nous sommes les 70% qui peinent à exister tant leur traitement médiatique se révèle partial et unilatéral, nous nous opposons à l'omniprésence de leur temps de parole raciste accordé par des médias dont l'audience est devenue la seule obsession. Nous réclamons un temps de parole et une visibilité enfin représentative de nos 70% comme condition nécessaire à l'instauration d'un vrai débat constructif pour la défense du bien commun plutôt que de leurs seuls intérêts.

Nous sommes les 70%, jeunes, vieux, athées, catholiques, musulmans, homosexuels, hétérosexuels, patrons, ouvriers, chômeurs, blacks, blancs, beurs… Nous sommes la France dans la richesse de sa diversité… Et nous emmerdons le front national...


 



7 commentaires pour Nous sommes les 70%

avatar
Viniar dit:
09/03/2015 21:15

Oui, mais....
Oui, mais que faisons nous avec l'insécurité insupportable et rampante, avec le communautarisme antirépublicain (voir boucher breton qui a dû fermer) et le terrorisme issue de l'immigration ?, memme si les auteurs ont le passeport français (actuellement il n´y a aucun terrorisme français « de souche », sauf si l'on considère les « antifas » profanateurs des cimetières). C'est très bien votre énoncé de principes républicains, mais la vie quotidienne invalide vos déclarations.

avatar
Réponse de Yazan:

Le discours est stéréotypé, fantasmé, je l'explique par ailleurs sur le site, "de souche" constitue un déni raciste, un exemple de cette pensée unique d'extrême droite... Il y aurait beaucoup à analyser... Je ne peux que vous conseiller de revenir sur le site, plus tard, un article en préparation sur "la pathologie raciste" pourrait vous intéresser....
Amicalement...

avatar
devotser dit:
11/03/2015 11:44

le but du FN
Le but ultime du FN est d'enrichir la famille LE PEN
racket des candidats par "jeanne"
Recuperer le maximum de mandats remuneres sans les exercer
Faire elire tous les membres de la famille sous leur nom de jeune fille pour les femmes
Tricher sur les salaires des assistants
Se faire financer par POUTINE
Non exhaustif

avatar
Réponse de Yazan:

Non exhaustif, je confirme... L'ensemble de ces points risquent d'être traités sur ce site (non exhaustif).
Amicalement...

avatar
oscar nügel dit:
16/03/2015 12:55

il faut vous dépêcher
il faut vous dépêcher, le premier tour est dans 6 jours.
vous voulez 70 % du temps de parole pour le front de gauche, le pcf, le npa, lutte ouvrière, le ps, les écologistes, le modem, l'udi, l'ump et autres ? c'est bien ça ?
vous acceptez de laisser 30 % du temps de parole au mal ou pas ?

avatar
Roi Heenok dit:
16/03/2015 13:57

Nausée soudaine dans l’article en lien lorsqu’il est dit que des gens préfèrent la république à la « patrie » (notez les guillemets).

Notre bien belle Républiiiiiiiiiiiqueeeeeeee, vraiment très citoyenne, est ce qui compte pour ces gens. Je rappelles que cette république est une notion strictement politique et administrative. La patrie (pas besoin de guillemets comme s’il s’agissait d’une fiction, du moins l’est elle moins que notre chère forme politocarde cinquième du nom) me parle plus, je l’admets. Certes la patrie a des relents de famille, donc elle est méchante. Et patriarcale en plus (pas de matrie, quoique la mère patrie indique peut être une confusion de genre).

Puisqu’on sait tous qu’être français c’est avoir la nationalité française (dixit Jean François Copé), donc que la France est une entité strictement administrative. Exit les questions culturelles ,ou pires, « ethniques ». Non, non monsieur, c’est bien une administration que l’on préfère à la patrie (qui n’existe pas, bien sur).

Ou peut être s’agit il d’une conséquence de notre éducation « républicaine » qui, comme notre ex ministre Peillon le disait si bien, doit arracher toute attache ante-républicaine. Donc bien sur la patrie, notion hautement rétrograde.

avatar
Réponse de Yazan:

Que dire de plus? Votre commentaire me me rassure quant à faire partie de ces 70% de votants (soit 90% d'électeurs comme me l'ont fait remarquer à juste titre nombre d'internautes sur les réseaux sociaux)... Vous pointez votre "patrie" d'un soupçon de machisme parfaitement, en phase avec vos "élites" frontistes votant contre l'égalité hommes-femmes au parlement européen ce 10 mars 2015? Vous semblez renier les valeurs de la république au point de vous en construire votre propre définition? Eh bien non, il n'y a rien à ajouter, vous êtes effectivement suffisamment éloquent!
Et je vous en remercie très sincèrement... En dépit des risques de me mettre au chômage sur les sujet du front national si vous continuez ainsi! Merci! :-)
PS: S'il vous en faut si peu pour vous sentir nauséeux, je ne saurais que vous conseiller une consultation en gastro-entérologie...

avatar
Réveil dit:
18/03/2015 15:12

Et vous êtes de moins en moins nombreux :)
Et votre discours de dissolution de la patrie (mon dieu, quel gros mot, clivant, stigmatisant, bouhhh) prend de moins en moins.
Et votre confiscation du principe de la "diversité" est toujours plus scandaleuse.

Nous sommes de toutes les couleurs, de toutes origines, de toutes religions (ou sans religion), de tous âges... et nous prenons conscience que nous devons reprendre le destin de notre pays en main! La France, à l'histoire bi-millénaire, n'est pas ce machin ringard (forcément blanc pâle "de souche" et triste à vos yeux) à encore un destin unique et grand parmi les nations de ce monde. Son peuple est entrain d'en prendre conscience à nouveau, après 40ans de matraquage télévisuel.
Il se réveille. Et ça va faire du bruit!

avatar
oncle Bob dit:
21/03/2015 04:16

Si vous etes 70%, alors pourquoi vous paniquez comme-ca?! Soyez sereins, vous allez ecraser les 30% du FN ! Aux urnes, coco, aux urnes!

avatar
Ouroboros dit:
06/12/2015 03:36

Je suis de plus en plus sceptique...
Comment lutter contre le FN en votant? Tout cela me paraît bien paradoxal...
Vous parlez de "socle de notre humanisme, à nos valeurs", de quoi s'agit il ?
"Nous affirmons que toute atteinte aux fondamentaux des droits de l'homme ne saurait constituer qu'une régression envers ce qui a été instauré pour nous protéger de leur barbarie. Nous assurons de notre soutien la justice française comme européenne dans la préservation de son indépendance et impartialité face à leurs agressions répétées." De quelle justice parlez vous ? De celle de sa légitimité (refusé par 54% des français)? De celle de ses actions (autorisant l'utilisation de 19 nouveaux OGM non approuvé par l'ensemble de ses membre)? De la justice française (baillonné par un état d'urgence prolonger et probablement permanent)? De celle qui refuse le droit de manifester à ses citoyens? Demander du temps de parole dans les médias c'est demander du sang au diable et voter c'est accepter de se faire trahir impunément.


POSTER UN COMMENTAIRE

Afin d'en faciliter le fil, un administrateur se réserve le droit de modérer les commentaires de spam, hors débat, ou incitant à la haine ou quelque discrimination que ce soit



A propos...

Ce monde qui n'a de cesse de vouloir dérailler n'est que l'écho du rêve que nous lui avons infligé.

Suivez nous...

Suivez le bruit des bottes sur Facebook    Suivez le bruit des bottes sur Twitter